Horizon sans frontières

 

Les conditions de vie des jeunes sans papiers en Belgique sont méconnues par la majorité, rarement débattues dans l’espace public et souvent occultées par les médias. La faute en est à la complexité du sujet, certes, mais aussi à l’incapacité de brosser le portrait de ces personnes sans tomber dans la caricature ou les clichés. Ces concitoyens adolescents ou jeunes adultes, ont les mêmes loisirs, les mêmes projets d’avenir, les mêmes devoirs mais hélas pas les mêmes droits que leurs homologues en situation légale. Rappelons, quitte à enfoncer des portes ouvertes, tous les jeunes rêvent de liberté et ne peuvent dès lors  être épanouis en vivant dans l’oppression.

Le groupe « Horizon Sans Frontières » s’est attelé à la tâche  de présenter, non exhaustivement, et de manière fictive, les embûches bien réelles vécues par les jeunes sans papiers en Belgique. Ce groupe, composé de jeunes avec ou sans papiers, d’ici et d’ailleurs, mûs par une quête d’égalité et de justice, montre, via ce roman-photo, comment se manifestent au quotidien cette inégalité et cette injustice. Ce récit fictif, mais à prétention documentaire, est né de cette volonté, celle de montrer aux jeunes que les difficultés des ados peuvent être bien pires lorsqu’elles sont doublées par cette précarité de tous les instants.

Pour réaliser le scénario, l’équipe s’est inspirée des difficultés rencontrées par les membres du groupe. Cette phase du projet fut l’une des plus riches car elle permit aux uns de s’exprimer, de se raconter pour la première fois, aux autres d’écouter et de les comprendre. Ces tranches de vie, souvent douloureuses, maintenant illustrées, peuvent être partagées avec les lecteurs afin qu’ils puissent eux aussi s’ouvrir à l’autre. Les prises de vues ont été réalisées entre le mois de février et le mois de mars, essentiellement à Liège.

Tous ceux qui se sont prêtés au regard de l’objectif ont eu pour motivation l’espoir d’éveiller les consciences sur ce sujet délicat.

Karim Hadfi (le personnage de Youssef dans le roman-photo)

Télécharger le roman-photo

+
mars 2022

Un voyage sonore poétique d'une qualité insoupçonnable.
janvier 2022

Notre refus d’appliquer le CST est une manière de réinventer la grève du zèle.
décembre 2021

Nous nous devons d’arrêter l’extension à l’infini de ces logiques de contrôle.