Lilith & Les Vulves Assassines

D1CG explore depuis longtemps les mutations et les transitions. En présentant la pièce « Lilith » de Lylybeth Merle, nous voulons mettre en lumière le fait que les femmes sont multiples et parfois, en construction. Après ce récit intime et prenant, on passera en mode  « fête » (on espère qu’on pourra danser) en vous proposant le groupe punk rap les « Vulves Assassines » (France), suivies de près d’une DJ à confirmer.

Le 23 octobre  à 19h30
@Caserne Fonck
Rue Ransonnet 2, 4020 Liège
Tickets en prévente

Lilith

Un seule en scène pas complètement seule dans lequel Lylybeth Merle nous partage sa transition de genre. Documentaire scénique et sororal, entre théâtre et numéro de cabaret, Lilith raconte ses découvertes, la douce guérison qui accompagne la reconnexion, et la joie qui l’accompagne tous les jours depuis. Mais qui se heurte à une société qui rejette avec violence le féminin et les personnes qui s’écartent de la norme. D’où la nécessité de prendre la scène pour raconter et transmettre une vie Trans et Queer. Lylybeth s’y rend accompagnée des voix et des vies des femmes de sa famille : sa Mère, sa Tante et sa Grand-Mère. Celles qui ont été ses modèles et auxelles elle se connecte aujourd’hui d’une nouvelle manière.

Les vulves assassines

DJ Conant à la voix et aux synthés, MC Vieillard au sampler et Sam à la guitare électrique. La liste de leurs inspirations est aussi longue que disparate : électro, rap, new wave, cumbia, drum&bass… Les Vulves abordent, en français et dans un vocabulaire fleuri, les sujets importants, qui tâchent et/ou qui fâchent tels que : le chômage, l’état d’urgence, le consentement, l’IVG, la Commune, les gros muscles, et bien sûr l’amour. Parce que les Vulves Assassines, c’est aussi l’espoir d’un monde meilleur, plus juste, un monde où Pierre Gattaz – et quelques autres – élèverai(en)t tranquillement des chèvres dans le Larzac au lieu de nous pourrir la vie. Un monde qu’elles construisent déjà, en s’affirmant haut et fort dans un univers musical hyper masculinisé. Leur premier album, sobrement intitulé Godzilla 3000 (2019), donne à entendre les grognements d’un monstre qui s’apprête à tout dévorer.


Retrouvez D’une Certaine Gaieté
facebook.com/dunecertainegaiete
instagram.com/d1certainegaiete
info[at]certaine-gaite.org

Retrouvez Voix de Femmes
voixdefemmes.org
facebook.com/voixdefemmes
contact@voixdefemmes.org

mars 2022

Un spectacle qui nous balancent des claques d’amour, de celles qui remettent debout quand on se sent devenir paralytiques.

Un après-midi et une soirée pour penser collectivement les politiques culturelles de notre territoire.
février 2022