No Future (suite)

Future_cineclubLAVEU

D’Une Certaine Gaieté et le Cercle du Laveu 
présentent, ce 16 mars, un dimanche exceptionnel dans le cadre des Nuits du Paradoxe « No Future ».

« No future », slogan de l’idéologie punk présent dans nos inconscients collectifs, continue de titiller  les imaginaires en musique et par une approche cinématographique de la science fiction.

logo IDR

 

Avec

à 16h30: Les Inspecteurs des Riffs live en première mondiale!
Gratuit

Les Inspecteurs des Riffs se sont lancés dans une enquête musicale sur le sujet et vous en délivrerons les conclusions lors d’un thé dansant entre 16h30 et 19h30.
Le thé sera accompagné d’un gouter proposé par le Cercle.

21395_Wild-Blue-Yonder-1à 20h30:  The Wild Blue Yonder, Werner Herzog (2005)
pour la première fois visible en VOSTFR
1€
« Qu’est-ce que c’est que ce film?! Brad Dourif – génial – prétendu extra-terrestre a fuit sa planète parce que sa race l’avait foutue en l’air, et a tenté de s’installer sur la Terre. Mais il se sont plantés, et il est l’unique survivant. Dans le même temps, il constate que les humains font les mêmes erreurs, et optimistes malgré l’évidence, ils explorent les conditions de vie dans des environnement extrêmes, comme solutions à l’exil qui s’annonce.
Entre science-fiction et documentaire, Herzog, brutal et romantique, livre tout à la fois un cri d’amour à la Terre et un cri panique face aux élucubrations science-réalistes de quelques scientifiques fous furieux de la NASA. No future.
Musique sublime de Ernst Reijser. »  – Le Cercle du Laveu

 

 

mars 2022

Un spectacle qui nous balancent des claques d’amour, de celles qui remettent debout quand on se sent devenir paralytiques.

Un après-midi et une soirée pour penser collectivement les politiques culturelles de notre territoire.
février 2022