Rencontre avec Patrick Roegiers

Capture d’écran 2013-01-11 à 14.08.08Le mardi 4 décembre à 18h30, D’Une Certaine Gaieté et Livre aux Trésors vous invitent à une rencontre avec Patrick Roegiers pour son roman « Le bonheur des Belges ».
Cette rencontre,animée par Laurent Demoulin, se déroulera chez Livre Aux Trésors

 

 

L’histoire est désormais connue  : Patrick Roegiers est né à Bruxelles en 1947 où il a dirigé le Théâtre Provisoire de 1973 à 1981. Après que son théâtre eut brutalement disparu faute de subsides, il quitte la Belgique sans se retourner et s’installe à Paris où commence sa longue carrière de critique photographique pour Le Monde, directeur littéraire pour Le Matin de Paris, essayiste, romancier, dramaturge, producteur sur France Culture, cinéaste documentaire et réalisateur pour la télévision. C’est en 2003, avec Le Mal du pays, autobiographie de la Belgique (Le Seuil) que Patrick Roegiers regarde son pays natal en face et revient sur les sentiments ambivalents qu’il lui inspire. Depuis lors son œuvre s’est enrichie de plusieurs livres qui ont, d’une manière ou d’une autre, la Belgique comme sujet, aujourd’hui sac de nœuds, autrefois nœud gordien tranché par Roegiers lorsqu’il le quitta.
C’est par la voie du roman (Le Bonheur des Belges, Grasset) que Patrick Roegiers revient cette fois en terre belgique, et au travers du regard d’un jeune garçon de onze ans en voyage symbolique dans l’histoire du pays, un voyage gulliverien, une errance bizarre comme celle du Manuscrit trouvé à Saragosse de Potocki. De cette Belgique il croise les grands hommes, les grandes femmes, les hôtes illustres, et témoigne de ses moments de gloriole et de sa petite popote qui prête à sourire. «  L’air de dire qu’on peut toujours essayer de faire prendre cela au sérieux, il en sort chaque fois quelque chose d’un peu ridicule  », comme le dit Pierre Maury dans Le Soir. «  Le Belge est un tout, son nombril n’a qu’un trou  », dit une chanson patriotique  : pas de doute, on sait flatter la grandeur nationale.
C’est donc un auteur belge émigré plein d’amour et d’ironie qui parle ici, et c’est un dramaturge et un comédien qui sait donner à ce pays sa véritable dimension de farce, au sens théâtral du terme, le rendant attachant et irritant tout à la fois.
La rencontre sera animée par Laurent Demoulin, fin connaisseur de l’œuvre de Patrick Roegiers.

mars 2022

Un spectacle qui nous balancent des claques d’amour, de celles qui remettent debout quand on se sent devenir paralytiques.

Un après-midi et une soirée pour penser collectivement les politiques culturelles de notre territoire.
février 2022