Supporter, pas dupe!

Et si nous laissions de côté l’éternelle rengaine sur le foot comme opium du peuple, qu’est-ce ça rendrait possible?

Beaucoup de choses dont notamment le fait de prendre au sérieux la parole de ceux qui prennent place en tribune.

Dans une certaine opinion publique, les supporters passent pour des gros beaufs, des veaux abrutis par l’alcool. Le drame du Heysel (1986) aura contribué de manière décisive à fixer le cliché dans les esprits. Les observateurs patentés trouvent toujours une excellente occasion de réactiver le potentiel répulsif dont a été chargée cette figure du barbare moderne qu’incarne si parfaitement le hooligan. Le grand public sera une nouvelle fois convaincu que la parole des supporters est honteuse ou dénuée du moindre intérêt.

Dans un contre-pied parfait, le dernier numéro de C4 leur a donc donné la parole. Ils ont écrit un dossier « supporter, pas dupe » qui montre que le stade est traversé d’enjeux et que la ferveur peut servir de moteur à bien des projets, à bien des réflexions. Loin, très loin des discours qui leur confisque la parole.

Venez découvrir leur travail et en parler avec eux le samedi 11 juin prochain lors d’une soirée festive au local du fan coaching

AU PROGRAMME
13h : On allume le barbecue (bénéfices au profit des Rouches aux Coeurs Solidaires)

15h – 17h : Enregistrement d’une émission radio avec des interviews de l’ensemble des participants au projet « Supporter, pas dupe ». Présentation du nouveau numéro de C4.

18h : Projection sur écran géant du match Pays de Galles – Slovaquie

20h – 21h : Concert de Unabomber Manifesto

21h : Projection sur écran géant du match Angleterre – Russie

A partir de 22h
: Animation musicale assurée par Radio Bistro

Lieu : local du FAN COACHING – 13 rue de la Centrale 4000 Sclessin (juste en face de l’entrée de la tribune n°1 du stade, celle avec le grand portrait de Roger Claessen)

 

mars 2022

Un spectacle qui nous balancent des claques d’amour, de celles qui remettent debout quand on se sent devenir paralytiques.
janvier 2019

D'une Certaine Gaieté s'associe à la série d'activités organisées autour du Cracpe: "Vottem, camp de la honte, 20 ans déjà, on n'accepte toujours pas, on n'oublie pas!" en co-produisant une nouvelle représentation du spectacle "Les sans", une pièce née d’un atelier d’écriture avec l'asbl La Voix des Sans-Papiers de Liège (VSP).