Les variations silencieuses

Mise en scène et interprétation : Marie Luçon et Geneviève Voisin

Un spectacle de la compagnie “Ah mon amour !”

Une famille normale. Ou disons plutôt dans la norme. En apparence en tous cas. C’est le jour où Gaëlle fête ses douze ans. Ses parents, Xavier et Yvette, ont convié ce qui leur reste de famille (une sœur pansexuelle et militante LGBTQIA+, un oncle érudit et alcoolique, un frère macho et réactionnaire, une sœur bigote et botaniste) pour ce qu’ils croient être une fête d’anniversaire. Mais ce qu’ont préparé les parents de Gaëlle se révèle tout autre. Il va falloir que tout le monde s’accroche à sa chaise car rien ne sera plus jamais comme avant. Les révélations fusent, les masques tombent, les vernis s’écaillent. Et à chacun.e, il sera demandé, au final, de trancher (c’est le cas de le dire) dans le vif du sujet.

La comédienne, seule en scène, donne vie à cette famille politiquement banale et pathétiquement drôle pour nous aider à entrevoir celles et ceux que l’on cache derrière les apparences de la normalité, pour nous donner à entendre la parole – vraie ou poétique – de celles et ceux que l’on a trop longtemps contraint.e.s à se taire.

Encore peu ou mal connue, la question de l’intersexuation concerne 1,7% de la population et sa méconnaissance génère souffrances et discriminations. La Cie Ah Mon Amour ! propose 90 minutes théâtralement haletantes pour tenter de comprendre le vécu et les revendications des personnes concernées et dénoncer les mutilations et traitements souvent inutiles et irréversibles pratiqués encore trop souvent aujourd’hui, parfois sur de tout jeunes enfants.

Dans le cadre de La NUIT SANS RELOUS, bar de 18h30 à 20h !

Un spectacle kaléidoscopique et documenté sur l’intersexuation et l’autodétermination. Soyeux et incisif, tendre et musclé, couillu et ovarien, il dégenre nos préjugés à coups d’idées reçues (mais pas que) et dégomme nos idées reçues à coups de préjugés (mais pas que).

10 décembre 2022
20:00
Manège Fonck
Description non disponible pour ce lieu.
D’une Certaine Gaieté (D1CG) est un foyer contre-culturel itinérant fonctionnant comme un incubateur des discours et pratiques minoritaires. ​
Avec le soutien de
Sauf indication contraire, le contenu de ce site est régi par une licence Creative Commons Attribution 4.0 International.