La somnambule

Un récit autobiographique touchant et percutant, dans un univers liégeois poétique qui ne laissera aucun autochtone indifférent

C’est l’histoire de D, bruxelloise, lunatique, et qui après à une rupture amoureuse décide de tout plaquer et recommencer sa vie à Liège. Une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau départ ? C’est sans compter les démons qui hantent ses nuits et la poursuivent jusqu’à la cité ardente.
On suit le parcours chaotique de la jeune femme en proie à ses phobies nocturnes et son adaptation tragi-comique à son nouvel environnement. Aidée de sa nouvelle collègue et, surtout, de Baptiste l’Insomniaque, arrivera-t-elle à chasser ses démons et apprivoiser ses peurs ?

Delphine Hermans et Michel Vandam signent leur troisième collaboration et un deuxième récit autobiographique touchant et percutant, dans un univers liégeois poétique qui ne laissera aucun autochtone indifférent. Grâce à une composition graphique audacieuse, on est littéralement immergé dans l’inconscient de la protagoniste et touché par la description crue et cruelle de ce que peut être le somnambulisme.

Date de parution:
26 juin 2021
Format:
180 mm X 250 mm 124 pages NB & couleurs collées sur dos carré.
+

S'abonner à notre
Newsletter