Sans bonnette, version 11

La nuit, sombre période où s'agite questionnements multiples. L'idée de se mettre à l'abri dans la crainte que, qui ou quoi?… Cet ultime besoin de protection devenu nécessaire et banal avant de valser dans ce monde de violences ordinaires.
L'autodéfense ; physique, verbale, immunitaire ? Se défendre, oui mais de quoi ? Pourquoi ?
Cette peur qui nous ronge face à la guerre des bonnes manières. Usage meurtrier pour celui qui s'y applique. La réalité que l'on peut mourir en se défendant.
Les effets post traumatiques nous le prouvent sans voix,
Sidérée, on ne nous y prendra plus.
Oser dire non, lutter, se battre, se débattre.
Courage, fuyons !

Création libre autour du spectacle « Tiens ta garde » du collectif Marthe lors de son passage au Festival Voix de femmes.

Réalisation: Joanny Lejeune

Soutien à la réalisation : Leslie Doumerx
Soutien technique et montage : Sonia Ringoot

Musiques : Patrick Sainton

+
novembre 2022

Un spectacle kaléidoscopique et documenté sur l’intersexuation et l’autodétermination. Soyeux et incisif, tendre et musclé, couillu et ovarien, il dégenre nos préjugés à coups d’idées reçues (mais pas que) et dégomme nos idées reçues à coups de préjugés (mais pas que).